es primo-arrivants apprennent le Français grâce aux textes des chansons de Salvatore Adamo dans une école du Hainaut.

Dans une école de promotion sociale de Jemappes, les élèves apprennent le Français en étudiant les textes de Salvatore Adamo. Ils découvrent ainsi des termes usuels de la langue grâce à des paroles du chanteur. « Que ce soit pour le rythme, la mélodie, le vocabulaire. Cela permet aussi aux élèves de marcher sur le rythme et de s’arrêter quand il y a une pause », a expliqué Catherine Motte, enseignante.
Dans la classe, les origines des primo-arrivants sont nombreuses: Russie, Afrique du Nord, Turquie, Irak ou encore Argentine. Et grâce à cette nouvelle méthode, apprendre est devenu un jeu.
Salvatore Adamo est venu assister à un de ces cours pour voir les primo-arrivants apprendre le Français en chanson. Le chanteur s’est rapidement pris au jeu. « J’ai connu ce dépaysement. Et puis, petit à petit, cette langue est entrée en moi jusqu’à ce qu’elle devienne la mienne. Et maintenant, je pense en Français », a-t-il indiqué.

A raison de 12 à 15 heures de Français par semaine, ces élèves espèrent pouvoir faciliter leur intégration en Belgique.


Les chansons d’Adamo servent de leçon de français pour des primo-arrivants.